L’influence des émotions sur nos comportements

Nos émotions font partie intégrante de la vie quotidienne : elles influencent nos prises de décisions, mais aussi la manière dont nous nous souvenons de nos expériences passées ainsi que la façon dont nous nous nourrissons !

Des chercheurs ont en effet basé leur étude sur une constatation : les soirs du super bowl, les Américains mangent en quantité nachos, burgers, hot-dogs ou pizzas. Mais le lendemain, ces excès semblent se poursuivre selon le résultat de leur équipe favorite.
Ils ont donc mesuré et comparé la qualité des repas d’un panel de sujets amateurs de sport. Les résultats montrent que si l’équipe supportée remporte la victoire, les sujets de l’étude mangent plus sainement qu’à leur habitude. Ils consommeraient jusqu’à 16% de calories en moins. En revanche, si leur équipe perd ils ont tendance à moins bien manger, en consommant jusqu’à 30% de calories en plus.
Cette étude met en lumière l’importante influence des émotions sur notre vie quotidienne. Dans ce cas d’étude-ci, les amateurs de sport s’identifient de façon profondément émotionnelle à leur équipe favorite. Cette identification, et les émotions qui en découlent, impacte donc non seulement leur humeur mais aussi la façon dont ils se nourrissent.

D’autre part, les émotions, et surtout leur dimension affective, façonnent même la manière dont nous nous remémorons nos souvenirs. Une étude a mis en lumière que les souvenirs d’événements positifs (et nous étant personnellement arrivés) comportent davantage de détails sensoriels (visuels, auditifs, olfactifs) et liés au contexte (la date, le lieu, les personnes présentes) que les souvenirs d’événements neutres. Ainsi, lorsque vous vous souvenez du jour de l’obtention d’un examen important, de nombreux détails vous reviennent à l’esprit : la météo qu’il faisait, les personnes vous accompagnant, la fierté ressentie, l’endroit où vous étiez lorsque vous avez appris la nouvelle etc…

Les émotions ont longtemps été considérées comme perturbatrices de la raison. Mais les recherches en psychologie les ont de plus en plus intégrées et considérées comme une vraie source informationnelle à part entière pouvant influencer l’ensemble de nos comportements. Faites donc attention à ce que vous ressentez à l’instant T, cela a beaucoup plus de conséquences que vous ne le pensez ! 
Cornil, Y. & Chandon, P. (2013). From Fan to Fat? Vicarious Losing Increases Unhealthy Eating, but Self-Affirmation Is an Effective Remedy. Psychological Science